PANDÉMIE / Les professionnels de l’AP-HP face au Covid Je n’avais pas été hospitalisé depuis plus de 40 ans quand le 22 avril 2020, Le Monde m’envoie couvrir l’épidémie de Covid-19 à l’hôpital Beaujon à Clichy. Je découvre alors un service de réanimation : une dizaine de patients placés dans un coma artificiel respirent à l’aide de machines aux ramifications tentaculaires et complexes. Autour, les soignants vont et viennent. Calmes et concentrés, chacun répète d’une chambre à l’autre des gestes précis et incompréhensibles au profane que je suis. J’observe les tubes transparents s’emboiter les uns aux autres ou disparaître dans des poubelles jaunes. Ces consommables bleus, rouges, verts selon leur fonction filent entre des mains expertes alors que d’autres arrivent dans des boites neuves sur des chariots. Quelques mots sont échangés autour de tableaux affichés ou d’écrans d’ordinateurs. Ces femmes et ces hommes en tenue de papier semblent tellement rodés à travailler ensemble qu’ils collaborent et s’accordent sans presque avoir besoin de parler. Comme dans un orchestre chacun joue sa partition pour que l’ensemble sonne. Pour comprendre comment fonctionne cette immense machinerie, je suis reparti l’observer de plus près dans d’autres hôpitaux de l’AP-HP durant les mois de mai et juin. J’y ai photographié les soignants, mais également celles et ceux qui leur permettent de soigner, de travailler avec des blouses propres, de disposer de matériel, de véhicules… J’ai photographié celles et ceux qui cuisinent les repas des patients, celles et ceux qui font fonctionner l’hôpital. Ils sont si nombreux que je dois m’excuser pour tous celles et ceux, nombreux, qui ne figurent pas dans cette exposition mais qui sont pourtant indispensables. PANDEMIC / Profesional facing covid in Paris hospitals This summer, I had the honor of sharing this work on the gates of the Paris City Hall. I photographed the caregivers, but also those who allow them to save lives, to work with clean gowns, to have equipment, vehicles ... I photographed those who cook meals for patients, those who those who run the hospital. There are so many of them that I must apologize for all those, many, who do not appear in this exhibition but who are nevertheless indispensable.
 
 
http://brunofert.com/files/gimgs/th-88_EXPO_1_MP-revuM_HD26.jpg
 
 
http://brunofert.com/files/gimgs/th-88_EXPO_1_MP-revuM_HD25.jpg
 
 
http://brunofert.com/files/gimgs/th-88_EXPO_1_MP-revuM_HD23.jpg
 
 
http://brunofert.com/files/gimgs/th-88_EXPO_1_MP-revuM_HD22.jpg
 
 
http://brunofert.com/files/gimgs/th-88_EXPO_1_MP-revuM_HD19.jpg
 
 
http://brunofert.com/files/gimgs/th-88_EXPO_1_MP-revuM_HD20.jpg
 
 
http://brunofert.com/files/gimgs/th-88_EXPO_1_MP-revuM_HD15.jpg
 
 
http://brunofert.com/files/gimgs/th-88_EXPO_1_MP-revuM_HD14.jpg
 
 
http://brunofert.com/files/gimgs/th-88_EXPO_1_MP-revuM_HD13.jpg
 
 
http://brunofert.com/files/gimgs/th-88_EXPO_1_MP-revuM_HD11.jpg
 
 
http://brunofert.com/files/gimgs/th-88_EXPO_1_MP-revuM_HD10.jpg
 
 
http://brunofert.com/files/gimgs/th-88_EXPO_1_MP-revuM_HD9.jpg
 
 
http://brunofert.com/files/gimgs/th-88_EXPO_1_MP-revuM_HD8.jpg
 
 
http://brunofert.com/files/gimgs/th-88_EXPO_1_MP-revuM_HD7.jpg
 
 
http://brunofert.com/files/gimgs/th-88_EXPO_1_MP-revuM_HD6.jpg
 
 
http://brunofert.com/files/gimgs/th-88_EXPO_1_MP-revuM_HD5.jpg
 
 
http://brunofert.com/files/gimgs/th-88_EXPO_1_MP-revuM_HD2.jpg
 
 
http://brunofert.com/files/gimgs/th-88_EXPO_1_MP-revuM_HD4.jpg
 
 
http://brunofert.com/files/gimgs/th-88_EXPO_1_MP-revuM_HD.jpg